Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

Publié après

Publié avant

42 résultats

Le point sur l’intermédiation financière non bancaire au Canada

Le secteur canadien de l’intermédiation financière non bancaire (IFNB) a connu une forte croissance en 2018 et en 2019. En 2020, la pandémie de COVID‑19 a causé un choc financier. Nous présentons ici une analyse préliminaire de l’incidence de la pandémie sur le secteur de l’IFNB ainsi qu’une mise à jour sur la croissance de ce dernier.

COVID-19 Crisis: Lessons Learned for Future Policy Research

Document d’analyse du personnel 2021-2 Jean-Sébastien Fontaine, Corey Garriott, Jesse Johal, Jessica Lee, Andreas Uthemann
Après un an, nous examinons ce qui s’est passé sur les marchés canadiens des titres à revenu fixe au début de la crise de la COVID-19 et proposons des questions qui pourraient faire l’objet de futurs travaux de recherche sur les politiques.

Concentration in the market of authorized participants of US fixed-income exchange-traded funds

Nous montrons qu’un petit nombre de participants autorisés créent et rachètent activement des parts de fonds négociés en bourse à revenu fixe cotés aux États-Unis. En 2019, trois participants autorisés ont réalisé à eux seuls 82 % du nombre brut de créations et de rachats de parts de fonds négociés en bourse à revenu fixe. En revanche, le groupe de participants autorisés actifs sur le marché des fonds d’actions négociés en bourse était beaucoup plus diversifié.

L’annonce de la facilité d’achat d’acceptations bancaires : étude événementielle sur fond de COVID‑19

Note analytique du personnel 2020-23 Rohan Arora, Sermin Gungor, Kaetlynd McRae, Jonathan Witmer
La Banque du Canada a lancé la facilité d’achat d’acceptations bancaires (FAAB) pour s’assurer que le marché des acceptations bancaires pourrait continuer à bien fonctionner durant la crise financière provoquée par la pandémie de COVID‑19. Nous nous penchons dans la présente étude sur l’effet qu’a eu l’annonce du lancement de cette facilité sur les rendements des acceptations bancaires négociées sur le marché secondaire. Nous constatons que les écarts de rendement de ces instruments ont baissé de 15 points de base le jour de l’annonce, et de jusqu’à 70 points de base sur une période plus longue. En nous appuyant sur un cadre d’analyse économétrique, nous quantifions l’effet de l’annonce et confirmons les thèses préliminaires qui avaient été présentées dans la livraison de 2020 de la Revue du système financier de la Banque.

The Interplay of Financial Education, Financial Literacy, Financial Inclusion and Financial Stability: Any Lessons for the Current Big Tech Era?

Document de travail du personnel 2020-32 Nicole Jonker, Anneke Kosse
L’objectif de cette recherche comporte deux volets. D’abord, nous évaluons si l’éducation financière pourrait être un bon outil pour promouvoir les possibilités d’inclusion financière offertes par les grandes entreprises technologiques. Ensuite, nous étudions comment cette inclusion pourrait avoir une incidence sur la stabilité financière.

Ce que la pandémie nous a appris sur la résilience des fonds obligataires

Note analytique du personnel 2020-18 Guillaume Ouellet Leblanc, Ryan Shotlander
Les stratégies de gestion de la liquidité auxquelles recourent les gestionnaires de fonds – soutenues par les mesures des pouvoirs publics – ont contribué à limiter la hausse des demandes de rachat de parts des fonds obligataires engendrées par la pandémie de COVID-19 et à éviter une nouvelle détérioration de la liquidité des marchés obligataires. Les fonds obligataires se sont néanmoins retrouvés avec moins de réserves de liquidités, ce qui pourrait augmenter leur vulnérabilité s’ils devaient encore répondre à d’autres demandes de rachats massifs.

Will exchange-traded funds shape the future of bond dealing?

Traditionnellement, les courtiers en obligations stockaient ces titres jusqu’à ce que des clients les achètent. L’introduction des fonds négociés en bourse (FNB) leur offre dorénavant une autre option. Nous analysons cette nouvelle méthode de gestion des opérations obligataires et ce qu’elle pourrait impliquer pour les marchés des obligations.

Creations and Redemptions in Fixed-Income Exchange-Traded Funds: A Shift from Bonds to Cash

Le mécanisme de création et de rachat de fonds négociés en bourse à revenu fixe cotés aux États-Unis a évolué. Les parts des fonds de fournisseurs établis s’échangent habituellement contre des paniers d’obligations. En revanche, les parts des fonds récents gérés par de nouveaux fournisseurs ont tendance à être créées et rachetées presque exclusivement au comptant. Les nouveaux fonds sont ainsi exposés à un risque de liquidité, ce qui a une incidence sur la stabilité financière.

Borrowing Costs for Government of Canada Treasury Bills

Note analytique du personnel 2019-28 Jessica Lee, Jabir Sandhu, Adrian Walton
Les coûts d’emprunt des bons du Trésor du gouvernement du Canada sur le marché des pensions s’expliquent principalement par la relation entre les deux parties à la transaction. Certaines paires effectuent la plupart de leurs opérations de pension sur des bons du Trésor plutôt que sur des obligations, et à un coût d’emprunt relativement élevé. Nous supposons que ces paires ont établi une relation de service mutuellement avantageuse, où l’une des parties reçoit régulièrement des bons du Trésor, et l’autre, de l’argent comptant à un taux d’intérêt relativement bas.

Relative Value of Government of Canada Bonds

Note analytique du personnel 2019-23 Jean-Sébastien Fontaine, Jabir Sandhu, Adrian Walton
Les prix des obligations du gouvernement du Canada en circulation qui génèrent des flux de trésorerie très semblables peuvent être différents. Nous étudions ce qui explique cet écart. Les obligations qui se négocient plus souvent et qui produisent des revenus élevés sur le marché des pensions ont tendance à se vendre plus cher. Les prix des obligations dont l’échéance et la durée résiduelle sont longues ont tendance à être plus bas. Ce contraste entre les obligations chères et bon marché est important, parce que le volume des transactions et les revenus associés aux opérations de pension peuvent changer rapidement, contrairement à l’échéance et à la durée résiduelle, qui demeurent stables.