Biographie

Subrata Sarker est directeur de la Section des économies avancées au département des Analyses de l’économie internationale. Il est entré au service de la Banque en 2010 à titre d’analyste principal. Auparavant, il était chargé des travaux de surveillance, de projection et d’analyse relatifs à l’économie américaine. Subrata a également travaillé à la Section des enjeux mondiaux, où il étudiait diverses questions liées à la macroéconomie et à l’économie internationale, et fournissait régulièrement des avis à l’appui du rôle que joue la Banque dans les organisations internationales et de la coordination des politiques macroéconomiques mondiales dans le cadre du G20, par exemple.


Afficher tous

Notes analytiques du personnel

Digitalization and Inflation: A Review of the Literature

Note analytique du personnel 2017-20 Karyne B. Charbonneau, Alexa Evans, Subrata Sarker, Lena Suchanek
Ces dernières années, de nombreux commentateurs ont avancé que les éventuels effets désinflationnistes de la numérisation pourraient expliquer l’inflation modérée dans les économies avancées. Nous analysons les conclusions d’études sur le sujet; nous examinons trois canaux principaux par lesquels la numérisation pourrait influer sur l’inflation.

Low Inflation in Advanced Economies: Facts and Drivers

Depuis la crise financière mondiale, l’inflation fondamentale s’est maintenue en deçà de la cible dans la plupart des économies avancées. Dernièrement, elle s’est inscrite en baisse dans plusieurs de ces économies, malgré la diminution graduelle de la marge de capacités excédentaires qui s’y opère. Dans cette note, nous examinons les évolutions récentes de l’inflation fondamentale dans les économies avancées et distinguons des dynamiques particulières selon les régions.

Suivez la Banque