Jun Yang

Communiquer avec

Jun Yang

Marchés financiers
Risques et vulnérabilités des marchés

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

Has Liquidity in Canadian Government Bond Markets Deteriorated?

Note analytique du personnel 2017-10 Sermin Gungor, Jun Yang
Cette note vise à décrire les mesures de la liquidité qui servent à la Banque du Canada à évaluer les conditions de marché. Une analyse des récentes tendances qui se dégagent du comportement de la liquidité du marché des titres à revenu fixe du gouvernement du Canada est faite. D’après nos résultats, les mesures utilisées par la Banque se sont améliorées depuis la crise financière.

Corporate Governance, Product Market Competition and Debt Financing

Document de travail du personnel 2014-5 Teodora Paligorova, Jun Yang
Les auteurs examinent l’incidence de la concurrence sur le marché des produits, et de la gouvernance d’entreprise sur le coût du financement par emprunt d’une part, et sur l’inclusion de clauses restrictives dans les contrats obligataires d’autre part. Ils constatent que l’existence de défenses anti-offre publique d’achat (OPA) en nombre accru est associée à un coût d’emprunt inférieur, mais seulement dans les secteurs où la concurrence est vive.

Systematic Risk, Debt Maturity and the Term Structure of Credit Spreads

Document de travail du personnel 2012-27 Hui Chen, Yu Xu, Jun Yang
À l’aide d’un modèle dynamique de la structure de capital, les auteurs étudient le lien entre l’exposition des entreprises au risque systématique et l’échéance de leur dette, ainsi que les incidences conjointes de ces deux facteurs sur la structure par terme des écarts de crédit. Dans leur modèle, la structure des échéances peut varier dans le temps et être irrégulière. Les obligations à long terme sont moins sensibles au risque de refinancement que les titres à court terme, mais leur illiquidité a pour effet d’alourdir les coûts d’emprunt.

Idiosyncratic Coskewness and Equity Return Anomalies

Document de travail du personnel 2010-11 Fousseni Chabi-Yo, Jun Yang
Les auteurs montrent, en modélisant des investisseurs aux préférences hétérogènes, que le rendement espéré d’actifs risqués dépend du coefficient bêta de coasymétrie idiosyncrasique, qui mesure l’évolution conjointe du rendement boursier et de la variance de chaque action.

11 septembre 2009 L'analyse des écarts sur obligations de sociétés à partir des données relatives aux swaps sur défaillance

Depuis l'éclatement de la crise du crédit en 2007, les écarts de rendement sur obligations de sociétés se sont beaucoup élargis de par le monde. Les auteurs étudient les deux composantes principales – le risque de défaut et le risque de liquidité – des écarts relatifs aux obligations émises par les entreprises canadiennes sur le marché américain, et tout particulièrement leur évolution durant la crise. Ils constatent qu'au cours de cette période, la composante risque de liquidité a davantage augmenté pour les obligations de catégorie spéculative que pour celles de catégorie investissement, conformément au scénario d'une ruée vers les titres de qualité. De ces résultats découle une implication majeure : les politiques destinées à remédier aux difficultés que connaissent les marchés de crédit doivent tenir compte du fait que la composante risque de liquidité des écarts de rendement se comporte différemment de la composante risque de défaut, surtout en période de crise.

Plus